loader image

Qu’avez-vous à gagner à investir chez l’un de vos clients, fournisseurs ou autres entreprises de votre secteur ?

Réponse : beaucoup de choses !

Le capital investissement d’entreprise en 5 minutes chrono, c’est parti : 

 

Capital Investissement d'entreprise - Esprit d'audace

Le capital investissement d’entreprise, définition :

Le capital investissement d’entreprise, aussi appelé corporate venture ou capital risque, est le fait, pour une entreprise, d’investir dans une autre pour financer sa croissance. Même si cela peut s’avérer très lucratif pour le corporate, ce type d’opération peut être risqué : comme tout investissement dans une start-up. Un peu moins risqué tout de même car la start-up bénéficiera d’apports hors financier (expertise, écosystème…) de la part de l’entreprise : c’est ce qu’on appelle le smart money.

Mais pourquoi une entreprise dont l’activité n’est pas financière peut-elle être amenée à investir dans une autre ?

 

Les 4 raisons stratégiques de faire du capital investissement d’entreprise :

  • Dynamiser l’aval de sa chaine de valeur  
  • Sécuriser l’amont de sa chaine de valeur
  • S’intégrer dans un écosystème 
  • Explorer ses marchés de demain

travail capital investissement

 

    1. Dynamiser l’aval de sa chaine de valeur : un accélérateur business

    • Le principe est d’investir chez une entreprise cliente qui pourra verticaliser votre technologie dans un secteur ou avec une approche spécifique. 
    • L’intérêt est de dynamiser l’aval de sa chaine de valeur ou de permettre l’émergence d’un futur gros client. 
    • Exemple : Panasonic a investi en 2010 chez Tesla et a renforcé son leadership technologiques sur les batteries électriques en favorisant l’émergence un client. 

    2. Sécuriser l’amont de sa chaine de valeur (Gap Filler)

    • Le principe est d’investir dans une société dont on pourra distribuer les produits. 
    • L’intérêt est de renforcer un partenariat avec un fournisseur clé tout en ayant la possibilité d’avoir des informations privilégiées pour limiter ses risques (préemption, difficulté, stratégie, etc.). 
    • Exemple : Arkema a investi dans différentes sociétés qui produisent des matériaux pour l’impression 3D pour renforcer son leadership dans ce segment. 

    3. S’intégrer dans un écosystème

    • Le principe est d’investir dans une société qui pourra générer du business indirectement. 
    • L’intérêt est de faire partie d’un écosystème générateur de valeur 
    • Exemple : les sociétés Visiativ, MGA Technologie, Waoup et Pixminds ont cocréée et/ou investit chez Swarm, un tiers lieu d’innovation qui accompagne les entreprises d’auvergne Rhône-Alpes vers l’industrie du futur

    4. Explorer ses marchés de demain

    • Le principe est d’investir dans une société dans un marché qui pourra s’avérer stratégique dans un avenir plus ou moins lointain. 
    • L’intérêt est de pouvoir commencer à placer des pions dans un terrain de jeu futur et y prendre de l’avance. 
    • Exemple : SNCF a investi chez BlaBlaCar en 2018, afin de créer des synergies stratégiques pour le futur de leur marché commun. 

    Pour aller plus loin :

    1. Ecoutez notre podcast : « Pourquoi faire du capital investissement d’entreprise ? »

    2. Parlez à un expert : Si vous avez un projet de croissance pour votre entreprise, parlez-en à Camille Brodhag, directeur général de Moment Up, le réflexe croissance des PME & ETI, qui accompagne au quotidien les entreprises dans leurs projets d’impulsion.

    Powered by MomentUp © 2021 – Tous droits réservés